Accueil / Préparation / 10 conseils pour voyager avec moins de 25,00 € par jour en Thaïlande
Conseil pour voyager pas cher en ThaIlandes

10 conseils pour voyager avec moins de 25,00 € par jour en Thaïlande

 

Certaines personnes me demandent souvent, comment faire pour voyager pas cher.

J’ai donc décidé d’écrire un article où je réunis les meilleures techniques pour voyager pas cher.

Ici vous trouverez 10 bons conseils pour voyage avec 25,00 € par jour en Thaïlande.

 

Ces conseils marchent assez bien et peuvent être applicables dés maintenant, même si il vous faudra faire quelque efforts pour y arriver.

 

  • Logez vous des dans guest houses pas chères :

La Thaïlande est un pays où on trouve toute la gamme de prix.

Vous pouvez trouver des hôtels pour moins de 4,50 € , mais les prix peuvent grimper jusqu’à plus de 135,00 € et voir même bien plus cher.

Si, vous voulez économiser cherchez un hôtel ou plutôt une guest-house propre et de bonne qualité dans une tranche de 4,00 € à 10,00 €.

lonely planet

  • Partez avec le guide “Lonely Planet Southeast Asia on a shoestring” [Format Kindle]

 

Le guide “Lonely Planet Asie du Sud-Est on a shoestring” pour le, prix d’un lacet de chaussure = à peu de frais est votre passeport pour optimiser votre budget pour un voyage étendu sur ce continent.

Vivez la magie des temples d’Angkor, à l’aube, l’expérience du passé colonial de l’Asie dans l’île de Penang, surfez sur dix spots classiques à Bali.

Ce guide sera votre compagnon de voyage indispensable pour voyager à bon marché au cœur de l’Asie du Sud-Est.

Il vous présentera :

– Des cartes et des photos en couleur.

– Les faits saillants et itinéraires pour vous aider à adapter votre voyage à vos besoins et intérêts personnels

– Les bons plans pour gagner du temps et de l’argent et vous déplacer comme un autochtone, en évitant les foules et les points chauds

– Toutes les informations essentielles à portée de main : les heures d’ouverture, numéros de téléphone, des sites Web, des conseils de transit, les prix, etc.

– Les recommandations orientées “budget” avec des critiques honnêtes – manger, dormir, faire du tourisme, les sorties, le shopping, les trésors cachés que la plupart des guides manquer

– Les informations culturelles qui vous donnent une expérience intelligente d’un voyage plus riche, plus gratifiant – histoire, temples, cuisine, activités, paysages

– Plus de 200 cartes

– Il couvre les pays suivants : Brunéi Darussalam, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande, Timor et le Vietnam.

Avec ce guide, vous deviendrez rapidement le roi de la débrouille.

Cliquez ici!

 

  • Echangez les bons plans avec les autres voyageurs :

Vous aller croiser de nombreux voyageurs, notamment des jeunes, qui voyagent comme vous

N’hésitez pas à partager vos bons plans.

 

touver un compagnon de voyage

  • Trouvez un compagnon (ou une compagne) de voyage :

Voyager à deux réduits les coûts de façon importante.

Donc dans ce cas-là vous avez deux choix, soit vous tentez de trouver quelqu’un/une sur les réseaux sociaux et autres forums de voyage ou soit trouver sympathisez avec des gens dans votre guest-house.

De cette façon, vous pourrez partager une chambre double dans une guest-house et partager les frais de nourriture.

Une chambre qui coûte 300,00 bahts est pour une ou deux personnes sans supplément.

Cela peut être une bonne façon de faire de très bonnes rencontres.

 

  • Mangez dans des street restaurants.

 

Pour les restaurants aussi, vous pouvez trouver des endroits pas chers du tout, comme des endroits très chers où la nourriture est toujours relativement bonne. Il est très facile de manger dans la rue pour moins de 1,00 € et cela vous fera l’occasion de découvrir de nouvelles spécialités thaïlandaises ou tropicales.

Attention : Ces plats peuvent être assez épicés et donc piquants. Demandez mai pèt (pas épicé) ou commencez progressivement à manger pimenté avant votre départ. Vous ne le regretterez pas.

 

  • Prenez les transports en commun :

 

Surtout si vous restez un peu dans des grandes villes, Bangkok ou Chiang Mai, il tes très facile de prendre les bus et autre song theaw (pick-up aménagés en bus avec deux banquettes

. Vous pouvez trouvez une carte de Bangkok avec les numéros des bus répertoriés dans tous les magasins 7/11 pour 99 bahts. Lisez l’article sur les cartes de la Thaïlande 

 

  • Négociez quand vous achetez :

Ici, tout se négocie !

Il y a beaucoup de touristes qui ne marchandent pas, car ils pensent que la vie ne coûte pas trop cher et qu’on n’a pas forcément besoin de discuter les prix.

Mais à la vérité, les Thaïs sont des businessmen et si vous ne négociez pas vous risquez de payer 3 à 4 fois le prix de ce que l’objet coûte vraiment. C’est aussi un phénomène culturel.

Les Thaïlandais marchandent et aiment ça comme une sorte de jeu, pour peu que le résultat soit gagnant / gagnant ou comme ils disent : toi content, moi content. C’est aussi un moyen d’être respecté.

N’hésitez pas à jouer avec eux.

Observez et comparez les prix pour voir où vous aurez les meilleurs tarifs et après cela, négociez. Ma technique personnelle et de toujours commencer par un prix ridicule pour voir de combien le vendeur peut baisser. Aussi, Les Thaï aiment rire, alors jouer la touche humoristique pour amadouer le vendeur et vous verrez qu’il sera susceptible de vous faire un bon prix.

 

  • N’utilisez pas les agences de voyages locales :

Certaines agences proposent des “tours” pour visiter les endroits magnifiques que le pays offre.

Mais entre les arnaques pas chères et les agents que prennent de grosses commissions, vous avez meilleur compte de partir à l’aventure par vos propres moyens.

De cette façon, vous pourrez voyager à votre rythme et aussi économiser des sommes importantes.

Encore une fois, groupez-vous. Ainsi un tour en long-tail boat sur les klongs (canaux) de Bangkok Noi coûte environ 1000 bahts, que vous soyez 1 ou 6 dans le bateau.

Arrêter la clopeArrêtez lz café ces bon pour la santé

  • Arrêtez le café (et les cigarettes) :

Ce conseil n’a pas l’air vraiment essentiel pour réduire vos coûts, mais en fait, si vous calculez bien, un café coûte en virons 30 à 60 bahts.

Si, vous aimez le café comme moi et si vous buvez disons 3 cafés par jour. Cela vous fait une dépense de 90 bahts à 180 bahts par jour ce qui vous paye largement plusieurs repas.

Les cigarettes, même si en Thaïlande elles sont beaucoup moins chères qu’en France, grèvent aussi lourdement votre budget.

Arrêtez de fumer ou au mieux, faites comme les Thaïlandais :

– Roulez-les. Il existe de très bons tabacs bon marché, notamment un en boite plastique avec une panthère noire sur l’étiquette.

– Achetez-les par 1 ou 2, ce qui vous incitera à moins fumer.

Les boutiques traditionnelles thaïes vendent des cigarettes à l’unité.

Untitled-2

  • N’achetez pas de livres :

Si, vous aimez lire, il est facile de dépenser de l’argent dans les librairies internationales, car les ouvrages que vous trouverez là sont souvent au même prix qu’en France.

Vous trouverez souvent des livres à échanger dans les guest-house.

C’est une bonne façon de pouvoir lire sans dépenser d’argent et si vous êtes un lecteur acharné vous ferez de bonnes économies.

Vous trouverez aussi des “book shops” vendant des livres d’occasion à petit prix.

Si vous avez un smartphone, une tablette ou une liseuse Kindle, vous trouverez sur le net, beaucoup de livres numériques gratuits ou à 0,99 €.

Pour une tablette Kindle cliquez ici! 

 

 

Pour télécharger gratuitement les applications qui vous permettront de lire des eBooks sur votre smartphone ou votre tablette, cliquez ici !

 

  • Évitez les îles :

Les îles sont généralement plus touristiques et donc plus chères.

La plus part des marchandises (alimentation, boissons, vêtements , etc.) sont importées, ce qui en augmente le prix.

Si, vraiment vous avez un budget serré, il vous faut éviter les îles, mais ne vous en faites pas il y a beaucoup d’autres endroits très sympas, notamment de très belle plages, en Thaïlande continentale et vous vivrez surement votre voyage différemment.

 

  • Cartes bancaires : retirez une grosse somme d’argent en à la fois :

Quand ont retire de l’argent dans des ATM, on doit toujours pays des frais de transfert qui peuvent coûter entre 150 et 180 bahts.

C’est pour cela qu’il est important de retirer un grosse somme à la fois. Ainsi vous réduisez les coûts.

A vous de gérrez vos soirée

  • Gérez vos soirées :

La Thaïlande est assez réputée pour les soirées. Avoir un budget

limité, ne veux dire arrêter de s’amuser.

Jouez-la à la Thaï !

Ce que je veux dire, c’est faites comme beaucoup d’entre eux façon. Allez dans des restaurants de rue, apportez votre bouteille de whisky (c’est courant et parfaitement accepté en Thaïlande dans certain restaurant) ou achetez des bières, des sodas ou des cocas sur place.

Évitez d’acheter des boissons dans les bars touristiques

Par exemple : Certains bars ou restaurants dans le quartier de Khao Sarn Road (quartier touristique jeune de Bangkok) vous vendront une petite bouteille de Leo beer pour 100 bahts alors que la grande bouteille coûte seulement 56 bahts au magasin 7/11.

 

  • Achetez sur les marchés :

Evitez les grands centres commerciaux, les malls et autres plazas où tout est presque au même prix qu’en France.

Achetez vêtements et chaussures sur les marchés (à Bangkok, Pratunam Market ou Banglamphoo Market). Il y a toujours un grand choix.

 

 

  • Conseil Bonus :

Si vous voulez visiter la ville de Bangkok économiquement, il y a une bonne technique pour économiser sur les transports.

La technique des tuk-tuk gratuits!

le tuk tuk le moyen de locomotion par exéllence

 

En effet les chauffeurs de certains tuk-tuk vous diront que c’est la fête « Lucky Boudha » et qu’ils peuvent vous faire visiter 3 temples pour 20 ou 30 baht si vous acceptez de faire un arrêt dans une boutique.

 

Ces tuk-tuk sont en cheville avec des boutiques (généralement des tailleurs et des bijouteries) qui leur donnent de ticket d’essence de 100 Baht pour chaque visiteur qui reste au moins 10 minutes dans le magasin.

 

Ce n’est pas réellement une arnaque, surtout si vous connaissez la combine et si vous n’achetez rien.

 

La technique :

 

– Si, vous ne parlez pas thaï trouvez un tuk-tuk qui parle anglais.

– Expliquez-lui où vous voulez aller.

– Demandez-lui de vous arrêter dans des magasins où il reçoit un ticket pour l’essence. Vous pouvez visiter les boutiques choisies, mais n’y achetez rien, car elles sont généralement chères. Attention, les vendeurs de ces boutiques sont souvent des descendants du “Grand KasKouï et vont certainement insister pour que vous achetiez.

– Dites au chauffeur du tuk-tuk qu’il vous fasse signe lorsqu’il aura eu son bon d’essence.

– Et vous ferez un trajet gratuitement ou pour 20 bahts.

– De cette façon, vous aurez un moyen de transport pas cher et qui vous amènera où vous voulez.

– Vous devrez vous échapper après 10 minutes dans la boutique, car si vous achetez un bijou ou une robe, le voyage vous coûtera plus cher.

 

 

Voila donc maintenant que vous êtes devenus un pro des économies en voyage, vous aller pouvoir vivre en Thaïlande pour moins de 25,00 € par jour.

Si vous utilisez judicieusement ces conseils, vous allez voir une grande diminution de vos dépenses et vous pourrez rester plus longtemps.

Avec un peu de bon sens, vous pourrez aussi adapter ces techniques dans d’autres pays que vous visiterez.

 

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*