Accueil / Culture / Amulettes thaïlandaises-Ferveur religieuse, superstition ou bizness ?
les amulettes thaïlandaise sont un business?

Amulettes thaïlandaises-Ferveur religieuse, superstition ou bizness ?

Les marché aux amulettes thaïlandaises

Qui n’a pas remarqué dans les marchés ou sur les trottoirs, voire dans des échoppes, des petites figurines faites dans une sorte de céramique et laissant deviner une image de Bouddha ou d’un vieux moine?

Qui n’a jamais remarqué des clients examinant précautionneusement ces figurines à l’aide de loupes de bijoutiers ?

Qui n’a pas remarqué une ou plusieurs de ces figurines, portés dans des médaillons vitrés au cou ou en bracelet par de nombreux Thaïlandais ?

Qui n’a pas vu une des ces figurines attachée au rétroviseur d’un taxi ?

Vous venez de découvrir le monde mystérieux des amulettes thaïlandaises.

Les Thaïs superstitieux ?

Je dirais simplement qu’ils croient à des choses différentes des Occidentaux. Mais ils y croient puissamment.

On l’a déjà vu à propos des tatouages rituels et protecteurs.*

Et ils achètent parfois très cher, et portent ces amulettes. Parfois, ils les prient comme ils prieraient Bouddha.

Ils considèrent que ce sont des protections.

Protections contre les problèmes d’argent ou de travail.

Protection pour être réincarné dans une vie meilleure et plus riche.

Protection contre les aléas de la vie.

Protections contre les coups, les accidents de la route et les maladies.

Protections pour espérer une bonne récolte de riz ou de noix de coco, une bonne pêche.

Renforcement de la force physique ou de la puissance sexuelle.

Renforcement de l’attirance pour une fille convoitée ou pour trouver un bon mari.

Une amulette bien choisie peut être extrêmement efficace.

Une amie, sortie saine et sauve d’un grave accident de la route où la voiture ressemblait plus à une sculpture de César, m’a affirmé, dur comme fer, que si son mari et elles n’avaient même pas eu une égratignure, c’était grâce à leurs amulettes (et aussi parcequ’elle cuisinait chaque jour un plat pour les moines. Il faut bien avouer que ça aide).

Dans mon village, n policier m’a dit qu’il n’obligeait pas les gens à porter un casque en moto, car ils n’en avaient pas besoin s’ils avaient une bonne amulette.

La Thaïlande est vraiment le pays des amulettes. Les Thaïs en ont absolument tous, souvent plusieurs.

Ces amulettes sont faites en terre cuite, en céramique ou en métal plus ou moins précieux.

Le plus souvent, elles représentent Bouddha, mais aussi un moine célèbre

Ce peut aussi être un lingam (représentation du sexe masculin, sensé apporter la fécondité, mais aussi de l’argent). On en voit souvent sur les étals des marchés.

Parfois, c’est une divinité hindouiste comme Shiva ou Ganesha.

Certaines contiennent même des reliques de moines célèbres.

Pour être efficace, une amulette doit être signée, bénie et diffusée par un moine célèbre à la spiritualité reconnue.

Plus le moine bénisseur est parcimonieux dans la diffusion d’icelle, plus l’amulette a une grande valeur marchande.

Car c’est bien le nœud de l’affaire, ces amulettes sont au cœur d’un marché annuel de plus de 40 milliards de bahts. (Source : une étude du Kasikorn Research Center en 2008).

1 000 000 000 d’€.

Chaque Thaï en possède plusieurs et dans une population de 65 millions d’habitants, cela représente vite un sacré pactole, une belle niche.

Un marché d’amulettes se tient derrière le palais Royal à Bangkok, mais on peut

trouver des vendeurs un peu partout, même dans les malls et les plazas de Siam Center. Dans la librairie d’un centre commercial, j’ai dénombré plus de 40 magazines différents traitant de ce sujet.

On peut en trouver à tous les prix, à partir de 5 bahts.
Un ami policier, ancien garde du corps du Roi, en possède plusieurs dont une de 5 millions de bahts (sic).

Son supérieur m’en a montré une de 10 millions de bahts (sic).

La plus part des gens les achètent en guise de protection, mais pour un certain nombre de Thaïs, c’est un placement rentable et sécurisé, net d’impôts, au même titre que des actions en bourse.

Inutile de vous déconseiller d’investir dans ce bizness, sans avoir une très bonne connaissance de ce produit et sans vous entourer de conseils d’amis surs et experts, sinon vous aurez, comme pour les pierres précieuses, 120 % de chances de vous faire arnaquer vu le nombre de faux impressionnant qui est en circulation.

Allez chez un marchand agréé, qui vous fournir un certificat d’authenticité et une garantie de remboursement (moins un petit pourcentage, bien sûr).

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*