Accueil / Culture / Comment jouer aux échecs thaïlandais ?
Comment-jouer-echecs-aux-thailandais

Comment jouer aux échecs thaïlandais ?

Les échecs thaïlandais sont un jeu très populaire.

Quand vous voyagez en Thaïlande, vous pouvez voir les gens de tous âges qui jouent à ces jeux d’échec avec des pièces bizarres.

Le jeu a bien 64 cases, mais il n’y a pas de cases noires, seulement un quadrillage.

Même si vous vous passez du temps à les regarder jouer, il est très difficile de comprendre quel sont les règles de ce jeu qui, bien qu’apparenté, est un peu plus compliqué que les échecs que l’on joue chez nous.

Les pièces des échecs thaïlandais.

Les pièces des échecs thaïlandais sont très différentes de celles de nos échecs. Il y a juste les cavaliers qui sont semblables. Les autres pièces se reconnaissent selon leur grosseur.

les pice d'un eciequé

 

 

1              2               3               4             5             6

 

En Français                   En Thai

1)La tour                         Rua (bateaux)

2)Le cavalier                  Ma (Cheval) 

3)Le fou                         Khon

4)Le roi                         Khun

5)La reine                    Met

6)Le pion                    Bia

Installation des pièces :

Voila comment se fait l'instalation

L’installation est pratiquement la même que celle du jeu d’échecs classique sauf que le le Khun (Roi) blanc sera placé en face de la Met (Reine) Noire.

Voici l’installation des piècs du jeu de gauche à droite :

Rua, Ma, Khon, Khun, Met, Khon, Ma, Rua

Pour les Bia, ils seront placés sur la troisième ligne du jeu, ce qui est un peu

différent du jeu d’échec classique.

 

 

Comment jouer ?

 

Pour jouer, on procède comme aux échecs que l’on connaît chez nous.

On avance les pions et les pièces.

On retourne les pions qui deviennent dames après avoir été joués 3 coups.

On prend les pions et les pièces comme chez nous.

On ne met pas le roi “échec et mat”, mais on le prend et ensuite on compte les points restants (voir ci-dessous).

 

le khunKhun (Roi) : le Khun peut se déplacer que d’une case à la fois. Il est la pièce la plus importante du jeu. Il ne doit pas mourir (être pris), car cela marquera la fin de la partie.

 


 

 

Khon (Fou) : Il peut bouger en diagonale d’une case dans toutes les directions. Aussi il peut avancer d’une case devant lui. Il est le Khonutilisé souvent pour protéger le Khun (Roi). Il est beaucoup plus pratique que le Ma (Cavalier) pour les fins de parties.

 

 

 

 


le metMet
(Reine) : Elle peut bouger d’une case en diagonale dans toutes les directions. Elle est utilisée pour attaquer, mais aussi pour protéger le Khun (Roi).

 

 

 

 

le maMa (Cavalier) : Le cavalier bouge exactement comme celui du jeu d’échec classique.

 

 

 

 

 

 

 

 

le ruaRua (Tour) : Il bouge aussi exactement comme la tour du jeu d’échec classique. Il est très puissant en fin de partie.

 

 

 

 

 


le biaBia
(Pion) : Il peut bouger d’une case en face de lui. Quand il mange une autre pièce, il ne peut que le faire en diagonale.

Si le Bia à pu bouger de trois cases en face de lui, il devient une Met (Reine). On le retourne alors pour le distinguer des autres Bia.

Il est utilisé pour attaquer, et nettoyer le passage pour les autres pièces du jeu.

 

Comment compter les points ?

Quand il y a plus de Met et qu’il reste juste le Khun, C’est le moment de compter le nombre de fois que l’ont peut bouger. Il vous faut compter vos pièces et celles de votre adversaire et de commencer le décompte du nombre de mouvements à partir du chiffre d’après. 

Exemple : Il vous reste trois pièces et votre adversaire n’en a plus qu’une, alors votre commencerez à compter à partir du chiffre 5.

Si vous ne pouvez pas le mettre en échec et mat avant la fin du décompte, alors la partie est nulle.

 

Pièces de l’échiquier : Nombre de mouvements possibles :

Pas de Ma, khon, Rua 64

Ma (1 pièce) 64

Ma ( 2 pièces) 32

Khon (1 pièce ) 44

Khon (2 pièces ) 22

Rua (1 pèce) 16

Rua (2 pièces) 8

 

Voilà, maintenant que vous connaissez les règles du jeu d’échec thaïlandais, il est temps de pratiquer avec les Thaïs et de prendre quelques raclées avant de bien comprendre comment ce jeu fonctionne.

Pour comprendre plus vite, nous vous conseillons de jouer avec quelqu’un qui parle français ou anglais et qui pourra vous aider à vaincre vos hésitations, corriger vos erreurs et vous conseiller utilement.

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*