Accueil / Que faire à Bangkok? / Yaowarat ou Chinatown Le quartier chinois de Bangkok
Le-quartier-chinois-de-Bangkok

Yaowarat ou Chinatown Le quartier chinois de Bangkok

Le quartier Chinois de Bangkok, Yaowarat se trouve entre la gare ferroviaire Hua Lamphong et la Chao Praya River englobant surtout Yaowarat Road et Ratchawong Road et quelques rues environnantes.

En sortant de Hua Lamphong, prenez vers la droite et dirigez vous vers le Wat Trai Mit, un temple, qui expose une statue de Bouddha de plus de cinq tonnes d’or massif .

Probablement un record du monde , il faudrait vérifier au Guiness Book.

Vu la vénération de Bouddha par les Thaïlandais, il n’est pas né celui qui osera la dérober.

Ensuite dirigez-vous vers à la Chinatown Gate (porte de Chinatown) et là, vous ne pouvez pas vous tromper.

Quartier chinois

Les enseignes sont écrites en Chinois et brillent de mille néons, la nuit venue.

L’or, et pas seulement les 5 tonnes de ce Bouddha, vous allez en voir à Chinatown.

En effet, Yaowarat est la rue des bijoutiers et posséderait la plus grande concentration d’or d’Asie du Sud-Est. Tous les bijoux possibles et imaginables : colliers, bracelets, bagues, médaillons, pendentifs. Tout cet or est présenté dans des boutiques de couleur rouge, qui lui donne un bel éclat.

Des dizaines de magasins vendent de tout, des pièce de voitures, des pneus, de l’alimentation et des bijoux fantaisie (gros et détail), de la quincaillerie, des lanternes chinoises et des calendriers chinois (avant le festival végétarien et le Sprint Festival, le Nouvel An chinois), des plantes médicinales et des thés, des nouilles de toutes sortes, des gadgets, des sacs et des accessoires de mode, des chaussures, etc..

Les fameuses porcelaines, statuettes et bronzes se trouvent à Akhenaton Ukase road

Dans ce quartier, l’un des plus anciens de Bangkok, certaines familles sont ici depuis plus de 200 ans.

Ce bouillonnant quartier, un des plus grands Chinatown du monde, serait un tantinet sulfureux car il abriterait plus de 250 fumeries d’opium, plus de 150 usuriers, des établissements de jeux clandestins et une vingtaine de maisons de passes.

Plusieurs journaux écrits en mandarin sont imprimés et vendus à près de 200 000 exemplaires.
N’hésitez pas à marchander dans ce secteur où de toute façon vous ferez de bonnes affaires.

Vous voulez une pièce ou un millier : pas de problème, attendes cinq minutes.

Bien sur le prix fluctuera en fonction du nombre.

Nombre de boutiquiers européens viennent s’y approvisionner.

Chinatown

Ici, on ne se croirait plus à Bangkok mais au cœur de la Chine.

Les restaurants, luxueux ou étals d rue, ne sont pas en reste. servant les mets les plus recherchés par les gastronomes chinois : ailerons de requins et nids d’hirondelles, se trouvent ici à profusion ainsi que des concombres de mer, des dim sum et des ha kao (raviolis au porc ou aux crevettes) et toute la panoplie de la cuisine chinoise.

Le soir le quartier n’est pas moins animé et de nombreux restaurants de rue vous régaleront.

Ne manquez pas le soi 16, un alléchant marché, où les homards voisinent avec les nouilles, les champignons, les légumes frais ou secs, et d’autres produits culinaires souvent inconnus.

De l’autre côté de Yaowarat, d’innombrables ruelles piétonnières, un marché, immense fouillis de boutiques vendant absolument tout, des jouets aux réfrigérateurs en passant par l’électronique.
Admirez le Wat Mangkon Kamalawat, l’un des plus grands de Chinatown, quelqu dizaines de mètres après le soi 21 de Charoen Krung.

Ensuite vous pouvez aller emprunter le Chao Praya Express pour aller au nord au pier N° 13, Phra Artit, prés de Kaho Sarn Road et de Banglamphoo ou au sud de Bangkok au pier N°0 et là vous pourrez pendre le Skytrain (BTS).

Promenade instructive, dépaysante mais ô combien fatigante.

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*