Accueil / Culture / Le tatouage Thaïlandais-qu’est-ce-que c’est?
la culture du tatouage en thailande

Le tatouage Thaïlandais-qu’est-ce-que c’est?

Lorsque vous viendrez en Thaïlande, vous serez étonnés par le nombre de personnes tatouées.
Vous verrez des hommes torses nus avec de véritables calligrammes (textes en dessins) sur le dos, les bras ou la poitrine et vous apercevrez souvent des parties de tatouages sur les épaules ou les jambes un peu dénudées des filles et des femmes.
Ces tatouages ne sont pas forcément très décoratifs et si vous vous attendiez à voir de superbes dragons ou des animaux mythologiques ou fantasmagoriques, voire même des fleurs ou de paysages, vous serez surpris de leur rareté.
Parce que le tatouage en Thaïlande n’est pas comme chez nous destiné à être quelque chose qui orne ou décore le corps.
Le tatouage thaï est un acte magique.
Le Sak Yant, c’est comme ça qu’on appelle le tatouage thaïlandais, est un tatouage rituel qui a des vertus protectrices, comme les amulettes.
S’ils sont ‘’bien’’ faits, et selon le bon vouloir du Maître Tatoueur, ils maintiennent en bonne santé, donnent le charme, la force morale et physique, apportent la richesse, la gloire, la prospérité, des pouvoirs surnaturels, et même parois la résistance aux balles de son ennemi ( ?).
En fait, ce sont des prières magiques, écrites en sanskrit sous forme de dessins, de calligrammes (Un calligramme est un poème dont la disposition graphique sur la page forme un dessin, généralement en rapport avec le sujet du texte.Source Wikipédia.
Si vous voulez qu’ils soient efficaces, ne le faites pas dans la boutique d’un tatoueur au coin de la rue ou dans un quartier à touristes, même s’il a un très beau catalogue.
Vous pourrez rencontrer ce genre d’expert, Pat Dee Wan, en vous renseignant dans un temple bouddhiste.
L’encre doit être une encre bénie par un moine et même parfois, pour être encore plus efficace, fabriquée avec le os calcinés d’un moine, de haute spiritualité (sic).
Il doit être fait selon un rituel profond et respectueux, vrai processus religieux qui inclue des incantations et diverses prières.
Il existe des centaines de yant différents, vois pouvez voir une liste non exhaustive des principaux motifs sur le site : Sak-yant.be

tatoo thailande

On ne connaît pas exactement l’origine de ces tatouages magiques, qui semblent dater des Khmers, il y aurait environ 3000 ans. A l’origine, ces tatouages étaient effectués par des moines experts pour d’autres moines qui se faisaient tatouer des prières ou des textes du bouddhisme en guise de protections.
Puis de très nombreux soldats ont demandé à ces Maîtres-Tatoueurs de leur donner la force, l’invisibilité et l’invincibilité.
Des faits inexpliqués témoignent de ces pouvoirs.
D’ailleurs, la légende raconte que la Thaïlande n’a jamais été envahie et colonisée, car les soldats étaient des ” Shadow Warriors”, impossibles à voir ou à tuer à cause de leurs tatouages magiques.
Angelina Joli, a popularisé un Yant Ha Taew ou prière aux 5 rangées, sur l’épaule gauche :
Première rangée : Que tes ennemis fuient loin de toi.
Deuxième rangée : Que les biens que tu acquiers soient tiens à jamais.
Troisième rangée : Ta beauté sera celle d’Apsara. – nymphes célestes hindouistes d’une grande beauté – (Apparemment, ça marche)
Quatrième et cinquième lignes : Où que tu ailles, nombreux seront ceux qui t’assisteront, te serviront et te protégeront. (D’où tous ses fans et ses soupirants).
De nombreux Thaïs sont choqués par ces exhibitions de tatouages sacrés, qui sont surtout des effets de mode et de mercantilisme et n’ont rien à voir avec la spiritualité.
Après avoir reçu de nombreuses plaintes, le Ministre de la Culture a demandé aux tatoueurs de cesser de faire des tatouages thaïs de Bouddha sur les peaux des farangs (étrangers).
Cette pratique doit rester respectueuse de la culture et de la foi bouddhiste, et ne pas devenir un acte de pur commerce ou de mode.
« Les étrangers ne voient en ces tatouages que la mode. Ils ne pensent pas au respect de la religion, ou bien ils ne sont pas conscients que ces tatouages peuvent être offensant » a déclaré Niphit Intharasombat, Ministre de la Culture Thaïlandais.
Si la demande du Ministre reste sans effet, et lorsqu’on voit le mépris et le manque de respect de nombreux touristes, qui viennent en vacances, mais pas en Thaïlande, une loi sera votée.

Par contre, les officines de tatouage en Thaïlande sont tenues par de véritables artistes professionnels. Elles sont pour la plus grande part d’une hygiène irréprochable et dotées d’ustensiles modernes.
Leurs catalogues sont parfois impressionnants.
Et vous pouvez fort bien profiter de votre voyage en Thaïlande pour vous faire tatouer une véritable œuvre d’art, qui fera extasier vos amis « … mes compliments, madame ! Madame a de la lecture pour les longues soirées d’hiver… » (Clin d’œil à Pierre Dac et à Francis Blanche : le Sar Rabindranath Duval

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*