Accueil / Voyage Thaïlande / Les fruits exotiques de Thaïlande
La plus part des fruits exotique en thailande sont très t

Les fruits exotiques de Thaïlande

 

 

 

Une des premières choses qui enchante les voyageurs qui arrivent en Thaïlande est l’incroyable variété de fruits exotiques qu’on peut déguster ici, les phon la mai.

La première fois que j’ai dégusté un ananas, je ne savais pas que ça avait ce goût-là : sucré naturellement, parfumé, goûteux.

Rien à voir avec les ananas acides ou les conserves qu’on trouvait chez nous.

Je ne m’étendrais pas sur les fraises, les pommes, les melons cantaloup ou les raisins qu’on peut voir sur les marchés. On trouve les même en France.

Je vais essayer de faire un panorama de ces merveilleux fruits exotiques qui sont sur les étals des marchés de Thaïlande. Je ne m’étendrais pas non plus sur le durian¨, ce fruit exotique que les Thaïs adorent. Nous y avons déjà consacré un article voir Thaïlande : Fous de Durian, dans le blog du site.

Je vais vous les présenter par ordre alphabétique, en indiquant le nom thaï et le nom anglais chaque fois que ce sera possible.

Les fruit exotique thailande - l'ananas

L’ananas (pinapple / saparot) :

Les ananas, fruits exotiques par excellence qu’on trouve facilement en France. En Thaïlande ils sont cueillis murs, consommés rapidement et sont donc juteux et goûteux. Rien à voir avec ceux qu’on mange en France.
On les vend sur les marchés, au bord des routes ou dans les rues (sur de la glace) généralement tout épluchés.

La Banane de Thaïlande

La banane (banana / klouei) :

Fruit exotique allongé de couleur jaune légèrement incurvé qui pousse en régimes sur des bananiers.

Les bananes thaïes les meilleures sont les bananes finger, fines comme des doigts et les bananes tigre, qui ont des petites marques rouges (au lieu de noires) irrégulières. Ces deux variétés ont vraiment plus de goût que les bananes communes.

la bergamote Thaïlandaise

La bergamote (bergamot / makrout) :

La bergamote a la forme d’un petit citron vert légèrement boursouflé.

Il est utilisé râpé dans la confection de nombreux plats, notamment le curry vert. Sa feuille parfume aussi de nombreuses sauces.

La carambole de thailande

La carambole (starfruit) :

Sa coupe a la forme d’une étoile à 5 branches.

Jaune ou vert, il est légèrement acidulé et est surtout utilisé pour décorer des pâtisseries et des salades de fruits.

Attention : il contient de l’acide oxalique et est déconseillé si vous avez des problèmes rénaux.

La pomme de rose thailandaise

 La pomme de rose ou chompoo(chompoo) :

 

 

 

Fruit rose foncé en forme de poire. Très désaltérant, mais peu sapide.

Le fruit de la passion thailandais

Le fruit de la passion (passion fruit) :

Fruit violet foncé ou brun, presque noir. Il pousse sur une plante grimpante.

Il est composé d’une coque assez dure et sa chair se mange à la petite cuiller.

Il a un goût puissant, délicat et très parfumé.

Le fruit du dragon

Le pitaya ou fruit du dragon ( Kheow man khon) :

Fruit légèrement ovale doté d’une carapace rouge avec de petites folioles disposées symétriquement.

Le fruit du dragon mesure une dizaine de. Sa chair blanche est comestible. Elle a une texture particulière et comporte une multitude de petits pépins noirs avec un goût doux.

La  goyave thailandaise

La goyave (Farang) :

Ressemble un peu à une grosse pomme verte. Le goût aussi est assez proche.

Farang veut aussi dire étranger.et vous aurez droit aux traditionnels jeux de mots.

Le jus est délicieux.

La grnache est un fruit que l'ont trou partous en thailande

La grenade (grenade/ ) :

Fruit rond composé d’une coque dure, allant du vert au rouge selon le mûrissement, contenant une multitude de petites baies sucrées, séparées par des cloisons fibreuses.

Le jus est très rafraîchissant et serait conseillé aux diabétiques.

Le jacktier

 

Le jacquier (jack fruit / kanoun) :

Gros fruit exotique, ressemblant extérieurement au durian.

A l’intérieur de sa coque épaisse, il, y a des sortes de petites oreillettes sucrées, parfumées et goûteuses (chewing-gum Malabar diront certains ?).

Est vendu le plus souvent décortiqué.

 

Le fameux citron vert de thailande

Le lime ou citron vert (lime / manao) :

C’est le fruit du limettier. Ce n’est pas un citron, mais une variété d’agrume.

Il a un goût légèrement acide, moins prononcé que celui du citron.

Il est utilisé en cuisine et dans les cocktails.

Le lichi est un fruit qui pousse en Asie

Le litchi (lychee / lin jee) :

Petit fruit rond et rouge à la chaire claire et tendre au goût sucré et parfumé.

C’est un des fruits exotiques qu’o,n trouve en France, frais ou en conserve.

Bien meilleur ici, avant d’avoir voyagé, qu’en France.

Le logane est un fruit qui ne paye pa de mine mais qui es très bon

Le longane (longan /lam yai) :

Petit fruit rond et à l’écorce beige vendu en grappes.

Sa chair est claire et tendre, ressemblant un peu à celle du litchi.

Fruit délicieux, avec un goût agréable et rafraîchissant.

Le mangoustan pousse dans le sud de la Thaïlande

Le mangoustan (Mangouteen / mang kut) :

Fruit à la chair ressemblant un peu au litchi, disposé en couronne dans une bogue.

Délicieux frais ou en jus, il possède de nombreuses vertus.

La mangue thailandaise a une forme bien particulière

 

La mangue (mango / ma muang) :

Fruit exotique recherché.

De fin février à juin, on les voit apparaître sur les marchés.

C’est le fruit tropical le plus vendu après la banane.

Elle peut se manger verte en salade comme la papaye, mi-mûre ou mûre. La mangue est un fruit très nourrissant.

Elle peut, avec du riz gluant et un coulis de lait de coco à peine sucré, constituer un fabuleux dessert.

La noix de coo vert une particularité de thailande

La noix de coco (coconut / ma plao) :

Fruit à coque dure dont on boit l’eau, si possible très fraîche et dont on peut manger l’espèce de chair collée contre la coque.

Avec cette chair on fait du lait de coco (khati) utilisé en cuisine thaïe.

Les plages de sable blanc, bordées de cocotiers en buvant un jus de noix de coco, fruit exotique par excellence, sont un des fantasmes des voyageurs.

La papaye u

La papaye ( papaya / malakho) :

La papaye se mange verte (en salade le malakho som tam) ou mûre lorsqu’elle est jaune tirant sur l’orange.

La papaye mûre a une chair tendre, légèrement sucrée.

Fruit exotique chargé de vertus digestives et laxatives, elle serait un facteur de longévité dont aurait profité l’ancien pape Jean Paul II.

La pasteque de thailande

La pastèque (watermelon / tengmo) :

On connaît bien ce fruit en France, mais ici il est encore plus sucré.

Pomelo thailande

Le pomelo (pomelo / som ho) :

Gros pamplemousse – famille des agrumes – à la peau épaisse et à la chair sucrée et juteuse.

Très désaltérant. On le trouve souvent décortiqué en barquettes.

pomme canelle

La pomme cannelle ( / noina) :

Fruit en forme d’artichaut. Sa chair blanche et tendre est délicieuse. Attention aux grosses graines qui ne sont pas comestibles.

La prune mango de thailande

La prune-mangue (maprang / bayom shit) :

Fruit de la forme d’un ballon de rugby, couleur abricot.

Sa chair est sucrée et ressemble à celle de la prune, légèrement acide vers la peau.

Très rafraîchissant.

ramboutan thailande

 

Le ramboutan (rambutan / ngoh) :

Fruit fortement velu dont la couleur va de vert à rouge.

Se mange très frais.

Sa chair tendre et claire ressemble à celle des litchis.

La salak est vraiment très bon

Le salak ou fruit serpent. (salak / ) :

Fruit d’une variété de palmier, allongé et brun, son écorce rappelle la peau de certains serpents ;

Assez déplaisant à éplucher, sa chair blanche avec un gros noyau, a un goût puissant et délicat, difficile à définir.

Le sapotille un fruit vraiment thailandais

La sapotille (sapodilla / la mout) :
Fruit brun ovale allongé avec une peau et une chair ressemblant à celles de la poire.

Meilleur si on le pèle.

Le tamarine thailandais

Le tamarin (Tamarin / Ma khram ) :

Fruit aigre doux et fibreux qui extérieurement ressemble à une grosse cacahuète.

Peut se manger vert, très acide.

Mûr, sa chair est gluante et fibreuse et comporte des noyaux durs.

Il est très utilisé en cuisine, notamment pour confectionner des sauces, en délayant la chair dans de l’eau très chaude et en la filtrant.

Passe pour être laxatif.

 

 

 

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*