Accueil / Destinations / Les villes de la Thaïlande du Nord : Chiang Mai et Chiang Rai.
Les villes de la Thaïlande du Nord

Les villes de la Thaïlande du Nord : Chiang Mai et Chiang Rai.

Chiang Mai.

Surnommée “la Rose du Nord”, Chiang Mai, avec environ 250 000 habitants (700 000 si on compte toute l’agglomération) est la troisième ville du pays.

C’est une ville riche d’histoire et de nombreux temples bouddhistes. Voir l’article sur le site “Que faire à Chiang Mai”

 

Le cœur de la ville est construit à l’intérieur d’un carré fait de douves, avec une “gate” (porte monumentale) aux quatre points cardinaux, dont la plus connue est Ta Pae Gate, proche du quartier animé.

Elle compte presque autant de temples que la ville de Bangkok.

Vous pouvez vous y rendre par bus depuis la gare routière nord de Bangkok, Mo Shit ou en train depuis Hua Lompong.

Les écoles de muay thaï (boxe thaïlandaise) et de massage sont nombreuses et réputée notamment l‘école de massage pour les aveugles.

Vous pourrez aussi prendre des cours d’escalade, de cuisine et de langue thaïe, de méditation bouddhiste, de yoga et de fabrication de bijoux.

Les moines et les novices du Wat Suan Dok seront heureux de vous accueillir dans une salle de ce temple. Vous leur permettrez ainsi de pratiquer leur anglais et ils vous initieront au bouddhisme.

Un musée insolite, le musée des insectes du monde, vous découvrirez entre autres la vie et l’habitat des 422 espèces de moustiques de Thaïlande.

La foire d’hiver et le carnaval des fleurs sont des manifestations à ne pas manquer ainsi que la fête de Songkran, la fête de l’eau où pendant cinq jours des milliers de personnes viennent s’arroser selon la tradition thaïlandaise.

L’offre hôtelière (hôtel et guest houses) très variée, satisfera tous les budgets.

Vous pourrez goûter l’extraordinaire variété des plats locaux dans de très nombreux restaurants thaïs, indiens, musulmans et chinois.

Il y a même plusieurs restaurants végétariens.

Vous pourrez faire des achats, plutôt touristiques, au Night Bazar et aux marchés du Samedi et du Dimanche.

Mais vous pourrez aussi trouver de nombreux vêtements en soie (City Silk), de l’art contemporain, des huiles essentielles, des cosmétiques, de l’argenterie, des bois sculptés, des ombrelles (spécialité de Bo Sang située à une dizaine de kilomètres de la ville), de l’artisanat local et des Hill-Tribes, de différents groupes ethniques.

Vous pourrez facilement louer des bicyclettes et des motorbike, idéales pour vous déplacer dans la ville et dans les environs qui sont magnifiques.

 

Chiang Rai.

Chiang rai, cœur de la province rurale du même nom, est la capitale thaïlandaise de l’ancien “Triangle d’Or” où prédominait la culture du pavot et la fabrication de l’opium. Même s’il existe encore quelques poches de trafic, l’âge d’or semble révolu et est plutôt centré sur le Myanmar et le nord du Laos.

Vous pouvez vous y rendre par train depuis la gare ferroviaire de Bangkok, Hua Lampong, par bus depuis la gare routière nord de Bangkok, Mo Shit ou depuis Chiang Mai.

L’offre hôtelière (hôtel et guest houses) très variée, satisfera tous les budgets.

Vous pourrez vous régaler de la cuisine thaïlandaise dans de nombreux restaurants ainsi qu’au sympathique marché de nuit.

Vous pouvez faire des randonnées dans les Hill-Tribes, mais nous vous conseillons de le faire par vos propres moyens. Vous vivrez une expérience autrement plus enrichissante que celle des treks organisés où le plus gros de vos contacts sera de prendre des photos et d’acheter de l’artisanat.

Les gens des Hill-Tribes, à la vie très dure, méritent mieux que ces promenades surtout commerciales.

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*