Accueil / News / Politique et événements à Bangkok (Thaïlande) – suite –
Suthep

Politique et événements à Bangkok (Thaïlande) – suite –

Quoi de nouveau à Bangkok.

Der nouveaux ministères ont été envahis.

Les mairies de certaines capitales régionales sont aussi la cible des manifestants anti-gouvernementaux.

A Bangkok, ils auraient même coupé l’électricité au QG de la police.

Mais rassurez-vous, braves gens.

Les manifestations à Bangkok et dans certaines villes de Thaïlande ne sont pas dirigées contre les touristes, mais contre ou pour l’actuel gouvernement ;
Elles ont lieu dans des endroits biens précis que nous communique l’Office National du Tourisme de Thaïlande .

Les manifestants anti-gouvernementaux :

– Le Monument de la Démocratie sur Ratchadamnoen Klang Avenue

– Sanam Luang sur Ratchadamnoen Nai Avenue

– Nang Lerng au croisement Nakhonsawan-Phitsanulok Roads

– Le siège du Gouvernement sur Chaengwattana Road

– Le Ministère de l’Information et de la Technologie de Communication

– Le Ministère de la Justice et son Département d’Investigation

– Sur Ratchadamnoen Nok Avenue : le pont Makkawan, le Ministère du Tourisme et des Sports, le Ministère des Transports, le Ministère de l’Agriculture et des Coopératives.

– Sur Rama VI Road : le Ministère des Finances et le Ministère de l’Industrie

– Le Ministère du Développement Social et de la Sécurité Humaine sur Damrong Rak Road

– Le Ministère du Commerce sur Nonthaburi Road

– Le Ministère de l’Energie sur Vibhavadi Rangsit

– Le Ministère du Travail sur Mitmaitri Road

– Le Ministère de la Culture sur Borommaratchachonnani Road

– Le Ministère de la Santé Publique sur Tivanond Road

Les partisans pro-gouvernementaux

– Le Stade Rajamangala sur Ramkhamhaeng Road, à l’est de la ville, loin des zones ciblées par les manifestants anti-gouvernementaux.

Soyez vigilants et ne vous mêlez pas aux manifestations ;

Même si vous avez votre petite idée, évitez de partager votre avis, pour ou contre, avec les Thaïs.

La circulation est perturbée et les embouteillages sont parfois plus nombreux et plus denses qu’en temps ordinaire. 

Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a eu aucune violence, ni aucun débordement.

N’hésitez pas à utiliser le BTS, le MRT, les Chao Phraya Express Boats et les bus. La BMTA (Bangkok Mass Transit Authority) a temporairement redirigé 12 lignes de bus de la ville pour éviter les zones de rassemblement.

Les sites touristiques ainsi que le fleuve Chao Phraya, sont éloignés des endroits sensibles et ne sont pas perturbés : il est donc inutile d’ajourner vos visites.

Dans le pays, les manifestants anti-gouvernementaux manifestent dans les hôtels de ville provinciaux de Trang, Songkhla, Satun, Krabi, Nakhon Si Thammarat, Chumphon, Yala, Ranong, Pattalung, Surat Thani, Phuket, Phang-nga et Chai Nat. Information Office National du Tourisme de Thaïlande communique aussi :

Le trafic aérien national et international est assuré normalement. L’aéroport Suvarnabhumi à Bangkok et tous les autres aéroports internationaux et domestiques du pays fonctionnent comme à l’habitude.

L’aéroport de Suvarnabhumi attire l’attention des voyageurs sur les perturbations du trafic routier et le manque de taxis liés aux manifestations. Il est conseillé d’utiliser les transports publics (BTS Skytrain , Airport Rail Link , bus et camionnettes) et les services de limousine, et de prévoir plus de temps pour se rendre à l’aéroport si l’on a un avion à prendre (au moins trois heures).

Les chemins de fer State Railway of Thailand et le service de bus inter-provincial Transport Co.Ltd fonctionnent normalement.

Les touristes ne doivent pas s’alarmer de la présence accrue des forces de l’ordre et de points de contrôle dans Bangkok. La sécurité a été renforcée pour empêcher tout débordement et les policiers affectés à la circulation redoublent d’efforts pour fluidifier le trafic en ville.

Pour maintenir la loi et l’ordre, le gouvernement thaïlandais a décrété l’application de la loi sur la sécurité intérieure (ISA) – qui n’est pas un couvre-feu (précision de l’auteur) – dans tous les quartiers de Bangkok et Nonthaburi, le district de Bang Phli de Samut Prakan et le quartier Lat Lum Kaeo de Pathum Thani jusqu’au 31 Décembre.

Cette loi n’interdit pas ni ne gêne les manifestations pacifiques, mais elle permet aux forces de l’ordre (police, militaires et civils) d’agir au mieux pour prévenir et atténuer autant que possible les perturbations excessives ou l’impact sur la sécurité du public.

Donc inutile de paniquer. Avec un minimum d’attention et de discrétion, votre séjour et vos visites ne seront pas perturbés et vous ne courrez absolument aucun risque.

Nous continuons à vous tenir au courant.

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*