Accueil / Culture / Thaïlande : Fous de Durian
g+duriant

Thaïlande : Fous de Durian

« Qu’est qui sent aussi fort ? »

Réponse : le durian.

Le fruit durian, si vous préférez.

C’est un fruit tropical, certainement le fruit préféré des Thaïlandais.

Le Durian ou Durion est, comme son odeur ne l’indique pas, un fruit comestible.

13_3-0

Le nom serait originaire du malais “duri” signifiant épine.

On en trouve surtout en Asie du Sud-Est, mais aussi en Amérique du Sud (Guyane).

C’est une grosse baie ovoïde avec une bogue hérissée de piquants (Ne pas confondre avec le Jack-fruit, fruit du jaquier).

L’arbre qui le porte peut atteindre jusqu’à 25 mètres de haut.

Les fleurs hermaphrodites, situées sur le tronc, une ou deux fois par an, ont aussi une odeur peu agréable ; elles sont pollinisées par des chauves-souris d’une espèce très particulière (Eonycteris spelaea).

Désormais, le durian est cultivé selon les techniques modernes, avec notamment des greffes sur des espèces de porte-bois.

Le fruit durian peut peser jusqu’à cinq kilos et mesurer jusqu’à 40 centimètres.

Sa couleur commune est verdâtre, tirant parfois sur le brun et il est hérissé de nombreuses piques dures et coniques.

Il s’ouvre en cinq parties contenant chacune des graines noyées dans une pulpe blanche onctueuse comme de la crème et à l’odeur puissante.

C’est de cette pulpe jaune clair dont les Thaïlandais raffolent.

images (5)

Il a une très forte odeur et un goût très particulier. L’odeur peut être détectée à plus d’un kilomètre par certains animaux.

Le fruit est très apprécié par les écureuils, les cochons, les orangs-outans, les éléphants.
Un voyageur interrogé à son sujet, déclarait 
: « Lorsque je l’ai senti, ça sentait la m… ; lorsque je l’ai goûté, j’ai regretté que ça n’en fût pas. »

Gageons que celui qu’il a goûté était déjà fort avancé, car frais, son goût spécial certes, n’est pas si désagréable que ça et est sucré.

Le fruit durian commun ( Durio zibethinus) est la seule variété commercialisée à grande échelle et disponible en dehors de sa région.

Son odeur est tellement désagréable, que, même en Thaïlande, de nombreux hôtels ou moyens de transport (compagnies aériennes, métro de Singapour, etc.) affichent à leur entrée : “NO DURIAN !”

Pour cette raison, un scientifique thaïlandais, Songpol Somsri, a croisé 90 variétés de durian pour obtenir la variété Chantaburi N°1, une variété sans l’odeur caractéristique du durian.

Un autre hybride, le Chantaburi N°3, ne développe pas tout de suite son odeur après la récolte. Ce n’est qu’après trois jours qu’il exhale le parfum du durian classique.

Ce type d’hybride permet de transporter le fruit sans incommoder d’éventuels passagers, tout en satisfaisant la demande pour un fruit plus odorant.

Le fruit durian est cultivé principalement dans 3 pays : Indonésie, Malaisie et Thaïlande qui est le principal producteur.

On fait de délicieux bonbons avec la pulpe du fruit durian et même des chocolats fourrés.

On peut griller les graines pour les manger et les piler pour faire des gâteaux

Si vous voyagez en Thaïlande, ne vous laissez pas rebuter par cette odeur et faites votre propre jugement sur ce fruit en goûtant du durian.

Si vous voulez y aller progressivement, goûtez d’abord des bonbons parfumés au durian.

Dominique est un voyageur passionné par les voyages et plus particulièrement les voyages en Thaïlande et en Asie, où il vit depuis plusieurs années.Il vous fait voyager sur ce blog et est aussi le directeur marketing du site Internet www.monimmobilierthailande.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*